Whitney Plantation

Jeudi soir, après un repas de Thanksgiving délicieusement multiculturel, nous avons décidé, sur un coup de tête, que samedi nous irions visiter la plantation Whitney.

Encore une plantation!? Et oui, encore une. Celle-ci était sur ma liste depuis un bon moment parce que c’est la seule et unique plantation en Louisiane (et au monde, je pense) qui parle uniquement du point de vue des esclaves, alors que les autres ne mentionnent absolument rien à ce sujet (la plantation Laura l’aborde pas mal) par honte, négationnisme ou simplement parce que dans le Sud c’était un mode de vie tout à fait normal.

La  plantation Whitney est située à une dizaine de minutes de route des plantations Laura et Oak Alley. Une fois à l’intérieur du bâtiment où se situe l’accueil, un petit magasin bien fourni en livres-témoignages et un tout petit musée introduisant le sujet de l’esclavagisme dans le monde et en Louisiane se partagent également les lieux.

La visite coûte $22 mais en vaut largement la peine! Pendant presque deux heures, le guide vous dirige d’abord dans une église (qui a accueilli les premières libérations d’esclaves), ensuite vers plusieurs mémoriaux dédiés aux esclaves de la plantation et d’ailleurs, aux enfants nés sur place, etc. On croise également le propriétaire des lieux et on apprend qu’il a invest plus de $6 millions pour restaurer la plantation et rendre hommage aux victimes. On visite aussi le quartier des esclaves et la visite se termine par la maison principale.

Partout sur la propriété sont dispersés des témoignages d’esclaves – hommes, femmes, enfants – qui nous apprennent que le banjo était le seul instrument de musique que certains possédaient, qu’ils étaient vendu sur Napoleon Ave., qu’une fois fouettés certains propriétaires remplissaient les blessures de sel, qu’ils aimaient pouvoir lécher les cuves de mélasse, qu’ils n’avaient pas de nom de famille et qu’ils changeaient de prénoms plusieurs fois dans leur vie en fonction de leur propriétaire…

DSCN8819

DSCN8825

DSCN8828IMG_5616DSCN8827DSCN8830IMG_5622

IMG_5630
Cellules dans lesquelles les esclaves étaient enfermés en attendant d’être vendus

IMG_5613IMG_5615IMG_5625

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s