Aller-retour express chez IKEA

Mardi, j’ai pris la route pour aller jusqu’au Texas, à Houston, chez IKEA (500 km de route). 
 “Mais tu es folle!”, me direz-vous. Et bien, non. En plus des soins médicaux et de l’éducation, j’ai trouvé autre chose qui coute bonbon: les lits! C’est incroyable! Même en regardant les sites internet de Walmart, Target et autres géants de la consommation, je n’ai pas réussi à trouver un lit à moins de $500! A cela, il aurait fallu ajouter le prix d’un spring box, la fondation qu’on met en-dessous du matelas car ici les sommiers ne sont vraiment pas entrés dans les moeurs, le prix d’un matelas (qui est équivalent à celui du spring box), etc. Et je ne vous raconte pas le style de meubles que l’on trouve ici: chez nous, on appellerait ça vieux et kitsch. Le genre de meuble de la Tante Marge ou de la grand-mère de Neville, si vous voyez ce que je veux dire…
Bref. J’ai donc fait un aller-retour express chez Ikea. Je suis arrivée là-bas vers 16h en me disant que j’aurai juste le temps de passer à la caisse mais nenni! Ikea est ouvert jusque 22h… j’ai donc bien flâner dans la partie expo.
Le soir, j’ai passé la nuit au New Six Inn & Suites… pour reprendre la route le lendemain, la voiture bien chargée!
Comme j’ai oublié de prendre mon appareil photo avec moi, voici les photos de la voiture prises à mon retour. A savoir: il y avait également les courses faites à Walmart…
Chapeau au jeune homme de chez Ikea qui m’a tout chargé dans le coffre car vu le poids des colis, j’en aurais été incapable! Je vais rire demain quand je vais devoir monter tout ça dans mon appartement! Ahem!
Voici la liste non exhaustive de ce qu’il y a dans ma voiture (Vive les SUV!): une trentaine de cintres en bois, 8 mugs, un panier à linge, le coussin de ma chaise Poäng, du papier toilette, de l’essuie-tout, une chaise Poäng, un lit, un sommier, un matelas, une couette, 2 oreillers, des draps de lit, une table de salon, une table de nuit, un plaid, des produits d’entretien, des assiettes, des couverts, …
La prochaine fois que je retourne à Houston, ce sera en avion pour aller dire bonjour à mon ancienne babysitter qui vit là-bas (oui, oui, Véro, je parle de toi ^^) et visiter la ville.
Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s